Dictionnaire de théologie pratique
#9782755001501

Dictionnaire de théologie pratique

696 pages
88.65$

17,8 x 25,5 x 4 cm

 

Le souhait des éditeurs est que ce Dictionnaire de théologie pratique soit un outil entre les mains des pasteurs, des missionnaires, des étudiants en théologie, des membres du conseil d’Église, des responsables d’activités et d’associations, des chrétiens engagés, qui veulent non seulement agir mais aussi réfléchir sur le pourquoi et le comment de ce qu’ils font.

 

L’ouvrage se fixe pour objectif de proposer une discussion des pratiques chrétiennes qui soit enracinée dans une réflexion biblique, théologique et historique, en dialogue avec les sciences humaines lorsque c’est nécessaire et possible – ou au moins d’aller dans cette direction. Cette réflexion trouvera un prolongement dans le « comment faire », car les auteurs des articles sont aussi des praticiens, qui se préoccupent de la mise en œuvre concrète des conclusions auxquelles conduit la démarche de théologie pratique.

 

Par rapport aux manuels et autres ouvrages existants, le Dictionnaire de théologie pratique se distingue par trois particularités :

 

La prise en compte des problématiques spécifiques du protestantisme évangélique (communion fraternelle, dons spirituels, conversion, évangélisation, croissance de l’Église, membre d’Église, accompagnement transculturel, apologétique, pour ne citer que quelques exemples), sans pour autant négliger les grandes questions de la pratique chrétienne et surtout protestante (culte protestant, lecture publique de la Bible, baptême, pasteur, action sociale, conseil d’Église, aumônerie, accompagnement spirituel, visite pastorale, couple et conjugalité, dialogue interreligieux, sectes et déviances sectaires, etc.).

 

Le format « dictionnaire », qui permet de couvrir une grande partie du champ en un seul ouvrage, tout en distinguant de multiples sujets précis au sein des grands domaines de la théologie pratique que sont les ministères, l’accompagnement pastoral, le culte et la liturgie, la mission et l’évangélisation, la formation, etc.

La prise en compte du « comment faire », dans le cadre d’une démarche pourtant théologique.