John G. Paton un grand missionnaire parmi les cannibales
#9782924773239

John G. Paton un grand missionnaire parmi les cannibales

318 pages
24.95$

14 x 21,5 cm

 

Traduit et abrégé de son autobiographie

 

John G. Paton est né dans une famille chrétienne. Ayant lui-même connu la pauvreté, il a commencé son travail missionnaire dans les quartiers défavorisés de Glasgow, en Écosse. Quelques années plus tard, il a senti l’appel de Dieu et il a pris la décision d’aller annoncer l’Évangile aux tribus sauvages et cannibales des Nouvelles-Hébrides (Vanuatu), un archipel situé au sud-ouest de l’océan Pacifique. Cette décision a rencontré beaucoup d’oppositions de la part de son entourage. En 1839, John Williams et James Harris, deux missionnaires britanniques, avaient été battus sauvagement par ces mêmes tribus, à peine quelques minutes après leur arrivée sur l’archipel. Malgré la présence du danger, John G. Paton a persévéré dans son appel et il a gardé confiance en la souveraineté de Dieu. Encore aujourd’hui, nous pouvons voir l’impact de son oeuvre missionnaire dans cette partie du globe.

 

L’autobiographie de John G. Paton constitue en elle-même un ouvrage classique sur la mission. Elle raconte l’histoire de ce courageux missionnaire qui ne craignait pas la mort et qui a enduré des épreuves terribles pour la gloire de Christ.

 

«Cette autobiographie nous fait réaliser l’urgence de la mission et nous incite à en faire une priorité dans nos Églises et dans nos vies. L’histoire de John G. Paton nous fait réfléchir sur notre vision de la mission et sur notre propre implication. Sommes-nous prêts à tout faire pour annoncer l’Évangile de Christ jusqu’aux extrémités de la terre ?» – Benjamin Eggen, coordinateur du blog LaRebellution.com