Recherche par mots-clés

Retrouvez rapidement un livre, un CD ou une bible dans notre catalogue

Une religion ou un Sauveur

Une religion ou un Sauveur

Éditeur : Véritas

ISBN :

Ce produit est épuisé

DescriptionTable des matières
5,95 $ / 100

8,9 x 13,9 cm

 

- Je suis musulman, répliqua un commerçant arabe à un chrétien qui lui offrait un tract évangélique. Voyez-vous... Mahomet est notre prophète.

- Est-il votre Sauveur? reprit le chrétien.

- Non, pas vraiment, il est notre prophète, mais pas un Sauveur, dit le musulman. Voilà l'Islam, une religion sans Sauveur.

 

Un Chinois converti au christianisme, qui connaissait bien les principales religions professées dans son pays, a raconté cette histoire: Un homme tomba dans un puits profond d'où il lui était impossible de sortir par lui-même.

 

Confucius qui passait par là lui cria : «Pauvre homme, je sympathise avec toi! Comment as-tu fait d'être assez fou pour te trouver là où tu es? Laisse-moi te donner un conseil. Si tu peux sortir du trou, fais bien attention de ne pas y tomber de nouveau! C'est la religion de Confucius.

 

Un moine bouddhiste vit l'homme au fond du puits. Il lui dit qu'il compatissait avec sa triste condition. Le moine ajouta que si le pauvre désespéré pouvait s'élever aux deux tiers du trou, ou même seulement jusqu'à la moitié, il pourrait lui aider à faire le reste pour en sortir. Mais l'homme dans le puits était totalement incapable de faire quoi que ce soit. Il resta là où il était. C'est le bouddhisme.

 

Enfin, le Sauveur, Jésus-Christ, arriva. En entendant les cris du désespéré, Jésus descendit dans le fond du puits, sortit le malheureux de sa fâcheuse situation et lui dit: «Va et ne pèche plus.» C'est le christianisme.

 

La différence entre les religions et l'Évangile Les religions sont des efforts impuissants de l'homme afin d'améliorer sa condition terrestre et de se préparer pour une vie à venir. L'Évangile, c'est la Bonne Nouvelle d'un Sauveur qui nous aime et qui a fait tout le nécessaire pour nous offrir un salut gratuit et éternel.

 

Tous les fondateurs de religions humaines sont morts. L'Évangile présente un Sauveur ressuscité et toujours vivant, tel qu'attesté par plus de 500 témoins oculaires.

 

Dans les religions, c'est l'homme qui veut s'élever jusqu'à Dieu. L'Évangile, c'est Dieu qui s'est abaissé jusqu'à nous dans la personne de Jésus-Christ.

 

Les religions demandent à l'homme de faire son possible. L'Évangile annonce que Dieu a déjà fait l'impossible.

 

Dans les religions, c'est l'homme qui veut établir sa propre justice. L'Évangile offre la justice parfaite de Dieu mise sur notre compte.

 

Les religions imposent des formes extérieures. L'Évangile est une puissance qui change d'abord l'intérieur.

 

Il y a beaucoup de religions, mais un seul Sauveur. Lui seul a pu dire: «Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.» - Évangile selon Jean, chapitre 14, verset 6. «Il n'y a de salut en aucun autre.» - Actes des Apôtres 4.12

Vous pourriez aussi aimer