Recherche par mots-clés

Retrouvez rapidement un livre, un CD ou une bible dans notre catalogue

Deux perspectives sur le Millénium

Deux perspectives sur le Millénium

Varak FlorentDenault Pascal

17.95$

Éditeur : CLE

ISBN : DOC9782358431491

À venir

janvier 2022

DescriptionTable des matières

14 x 21 cm

126 pages

 

Le millénium est-il un temps à venir ou sommes-nous déjà en train de le vivre ? Comment interpréter les prophéties bibliques à ce sujet ?

 

Le sujet de la fin des temps ne fait pas l’unanimité au sein du monde évangélique. Les théologiens divergent quant à la chronologie des évènements qui aboutiront au retour du Seigneur. Deux positions principales prévalent dans ces Églises : l’amillénarisme et le prémillénarisme. La première soutient que nous vivons maintenant le millénium ; la seconde qu’il est futur et ne sera instauré sur terre qu’avec l’avènement du Seigneur.



Pascal Denault et Florent Varak se font les porte-parole de ces deux perspectives et expliquent chacun leur position à la lumière de la Bible. Dans un second temps, ils apportent une réponse respectueuse aux arguments exposés par leur « adversaire de plume ».



Cet ouvrage vous propose un débat apaisé, argumenté et biblique sur ce sujet controversé, tout en étant d’accord sur l’essentiel : « Jésus reviendra, jugera et établira son règne à jamais ».

 

Pourquoi lire le livre ?

  • Pour comprendre les deux principales interprétations du millénium au sein du monde évangélique.
  • Pour approfondir vos connaissances sur l’eschatologie et la chronologie des évènements précédant le retour du Seigneur.
  • Pour découvrir les arguments des tenants d’une position différente de la vôtre.
  • Pour découvrir que des divergences existent dans le monde évangélique sur des questions eschatologiques sans que cela ne rime avec conflit ou hérésie.

Introduction
Perspective amillénariste sur le millénium
Perspective prémillénariste sur le millénium
Réponse de Florent Varak à Pascal Denault : Critique de l’amillénarisme
Réponse de Pascal Denault à Florent Varak : Critique du prémillénarisme
Conclusion
Bibliographie